Présentation du projet

 

Le projet Les appareils mobiles en support aux apprentissages dans le domaine de l'univers social et au développement de l'autonomie des élèves en classe de formation préparatoire au travail a été subventionné par le Programme de soutien à la recherche et au développement en adaptation scolaire du MELS (mesure 30054).

Ce projet a fait l'objet d'un atelier au Rendez-vous virtuel du RÉCIT le 5 juin 2012 animé par Catherine Duprey du Service national du RÉCIT de l'univers social et Nadine Martel-Octeau du RÉCIT local de la Commission scolaire de la Pointe-de-l'Ile. 

Télécharger la présentation Les technologies mobiles en adaptation scolaire  

Impossible d'afficher le contenu Flash. Veuillez vous assurer que votre fureteur supporte cette fonctionnalité.

 

Programme de formation préparatoire au travail

Le programme de formation préparatoire au travail (FPT) s'adresse à des élèves de 15 ans et plus qui n’ont pas complété les apprentissages du primaire. Ce programme d'une durée de 3 ans se donne en alternance travail-études. Les élèves suivent une formation générale combinée à une formation pratique comportant des stages d'insertion socioprofessionnelle.

Année 2011-2012 

Année 2012-2013 

Télécharger le document Lettre à l'employeur du stage  

 

Clientèle 

École secondaire Anjou (CSPI)

École Antoine-de-St-Exupéry (CSPI)

Télécharger le document Sondage réalisé auprès des élèves en début de projet  

 

Objectifs du projet

  1. Favoriser l’autonomie de l’élève en classe et en milieu de stage en vue de permettre une insertion socioprofessionnelle réussie.
  2. Encourager l’intégration des TIC.
  3. Développer les compétences liées au domaine de l’univers social.

Télécharger le document Objectifs 2012-2013   

 

Choix technologique

L'appareil mobile le plus adéquat est celui qui répondra le mieux aux besoins de l'élève. Le choix dépend donc de l'utilisation que l'on veut en faire. 

Dans le cadre du projet, nous avons priorisé le baladeur numérique en raison de sa taille et de son format qui favorise son utilisation comme outil de consultation et d'organisation tant à l'école qu'à l'exterieur. La tablette numérique offre toutefois une plus grande convivialité pour le travail de création et l'écriture. L'avènement de tablettes de plus petits formats offrira peut-être un compromis intéressant.

 

Notre choix pour l'élève

 

Notre choix pour la classe

Télécharger le document Formulaire de prêt  

 

Mémoire et entreposage de documents

L'expérimentation démontre qu'une mémoire de 8G n'est pas toujours suffisante. Les applications occupent près de la moitié de la mémoire de l'appareil. À cela s'ajoute le système d'exploitation. Les référentiels photos ou vidéos envahissent rapidement l'espace libre restant. Avant d'envisager l'achat de l'appareil, il est suggéré de bien évaluer son utilisation ultérieure et les besoins en mémoire qui y sont associés. 

La gestion des documents sur les appareils mobiles représentent un certain défi. Les applications mobiles sont indépendantes les unes des autres et le transfert d'un document d'une application à une autre n'est pas toujours possible.

Enfin, pour éviter de surchager la mémoire de l'appareil, il existe des solutions d'entreposage de fichiers en ligne. L'utilisaiton de iCloud nécessite un compte iTunes pour chaque appareil. Cette option n'a donc pas été considérée puisque tous les appareils du projet sont gérés à partir du même compte iTunes. 

 

 L'application DROPBOX (gratuite) permet de synchroniser et d'entreposer des documents à partir de ses différents appareils (baladeur numérique, tablette et ordinateur). En outre, il rend possible le partage de documents avec une personne qui ne possède pas de compte Dropbox. Lors de l'expérimentation, nous avons toutefois constaté que le téléchargement des vidéos est parfois long et que la capacité de mémoire de la version gratuite peut rapidement être atteinte. 

 

Gestion des appareils

Tous les appareils du projet sont gérés à partir d'un compte iTunes unique. La synchronisation des appareils se fait à distance par le réseau sans fil, sauf dans le cas de mises à jour de logiciel.

Les élèves sont responsables de la recharge de la batterie de leur appareil. Ils utilisent un chargeur individuel qui leur permet de se relier à la barre de tension installée dans la classe ou de se brancher à la prise murale à la maison.

Dans le but d'encadrer l'utilisation des appareils en classe, les enseignants ont demandé aux élèves de créer eux-mêmes une charte d'utilisation des appareils. 

Télécharger le document Charte d'utilisation à l'école Anjou  

Télécharger le document Charte d'utilisation à l'école Antoine-de-Saint-Exupéry  

Télécharger le document Lettre de consentement des élèves