accueil | contactez-nous! | recherche

Présentation de la ligne du temps

Plus qu’une succession de dates, la ligne du temps est un outil de visualisation du temps qui permet de fixer des repères, d’établir une chronologie ou de donner une vue d’ensemble d’une réalité sociale ou d’une société. Plus encore, elle peut aussi être un outil d’interprétation qui s’inscrit dans le cadre de la méthode historique, car les événements qui se retrouvent sur une ligne du temps sont le résultat de choix faits par l’élève, l’enseignant ou l’historien et c’est chacun qui en précise le cadre chronologique, les périodes, les rubans du temps, en fonction de son intention de communication et de son interprétation de l’histoire. L'application Web de la ligne du temps a ainsi été conçue en fonction de tous ces paramètres afin de donner un outil de construction d'interprétation de l'histoire aux élèves et aux enseignants d'univers social au Québec.

Le concept de base de l'application Web

L’application Web permet à l’utilisateur de créer ou de consulter des lignes du temps qui sont représentées graphiquement avec une échelle temporelle. Il peut consulter les événements en détail en cliquant sur un événement afin de voir sa fiche d'information. C'est dans cette fiche que l’utilisateur peut inscrire une date de début et, au besoin, de fin d'un événement, l'associer à une catégorie, à une bande thématique ou à un autre événement. Il est aussi possible d’ajouter des documents iconographiques à la fiche de l’événement. Une banque de plus de 2000 images est disponible dans l’application (cette banque est également accessible directement en ligne ici : www.recitus.qc.ca/images) et l’utilisateur peut aussi ajouter ses propres documents. Voici ce que donne une ligne du temps complétée :

Une Rich Internet Application (RIA)

Concrètement, l’application Web de ligne du temps est une Rich Internet Application (RIA), c'est-à-dire qu’elle partage certaines caractéristiques des logiciels autonomes comme la convivialité, mais avec la dimension interactive du Web. L’architecture de l’application est de type client-serveur, mais contrairement aux applications traditionnelles où il y a un va-et-vient continuel entre les deux entités, la RIA fonctionne localement sur l’appareil de l’utilisateur, mais communique au besoin avec le serveur pour la sauvegarde des données ou le partage d’information entre utilisateurs. L’application fonctionne en utilisant un navigateur et une connexion Internet. Toutes les données sont sauvegardées sur un serveur à distance. Le bon fonctionnement d’une application Web de ce type est bien entendu lié à la qualité de la connexion Internet, mais les applications Web de ce type fonctionneront éventuellement sans connexion, les données étant synchronisées à la prochaine connexion de l’utilisateur.